19 juillet 2010

Altamir Amboise

Il est plutôt difficile de collecter des informations concrètes sur cette entreprise : par exemple, il semble vain de chercher le nombre d'employés que compte cette "structure". Et pour cause : elle fait, apparemment, partie d'une de ces nébuleuses financières, dont il appartient aux seuls experts de démêler clairement les montages. La masse salariale revient, en fait, à une autre entité, Apax Partners SA, avec qui l'organisation que l'on étudie partage le même personnel, en plus de quelques responsables spécifiques. En gros, il n'est pas faux de dire que le nom qui nous intéresse est le bras boursier, grâce auquel on lève des fonds publics, du plus grand ensemble que l'on a dernièrement évoqué.

Ainsi, les investissements, et donc les risques, sont réalisés de façon conjointe. Ce choix revient à jouer la carte de la sécurité, puisque l'objet véritable de cette ramification est la gestion des incertitudes liées à la prise de participation dans d'autres entités non conventionnelles, c'est-à-dire dont le secteur d'activité est trop à la pointe de la technologie, pour que l'on puisse avoir un recul nécessaire permettant de s'assurer du caractère durable du secteur économique sur lequel on mise. C'est pourquoi, dans le cas présent, on peut revendiquer, légitimement, être un acteur décisif du capital-investissement. Cela autorise l'intrusion légale au sein de divers Conseils d'Administration, engendrant une accumulation de connaissances provenant d'horizons différents, ce qui peut constituer un savoir-faire spécifique, utile pour la gestion, en tant qu'apport idéologique.

Concrètement, la fusion-absorption d'Amboise Investissement, en 2007, par Altamir & Cie. explique la raison sociale indiquée dans l'intitulé. Il faut dire, aussi, que cela désigne un agent qui a énormément souffert du début de la crise mondiale, puisque, en 2008, les résultats financiers ont été désastreux. Heureusement, 2009 a été un meilleur cru, et 2010 s'annonce encore meilleur, car la position spéciale des titres sous-jacents a déjà subi les perturbations voulues par la conjoncture internationale.

Posté par pfzieba à 18:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires sur Altamir Amboise

Poster un commentaire